Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Ecce Terra
Observatoire des Sciences de l'Univers UPMC-INSU

L’aléa sismique réévalué dans les Andes

Si présumer de la date d’un prochain grand séisme est encore hors de portée, il est aujourd’hui possible d’identifier les zones où ceux-ci se produiront. Des chercheurs de l’IRD et leurs partenaires français, équatoriens et péruviens viennent pour la première fois de mesurer par GPS la déformation actuelle dans la partie nord des Andes, où la tectonique des plaques pacifique et sud-américaine gouverne la forte sismicité de la région. Les scientifiques ont alors identifié les zones où la faille, située à l’interface de ces deux plaques, est capable ou non de générer de grands séismes.

Ces travaux, publiés dans Nature Geoscience, éclairent également la formation de grandes structures tectoniques comme l’altiplano bolivien ou le Golfe de Guayaquil en Equateur, avec la découverte d’une microplaque continentale au Pérou et au sud de l’Equateur.

L'intégralité de l'article sur le site de l'IRD

 

© IRD / L. Audin Golfe de Guyaquil et cordillère des Andes.

28/07/15

Traductions :

    Ecce Terra en chiffres

    Domaines scientifiques :

    - Terre interne
    - Environnement
    - Ecologie
    - Climat
     
    16 laboratoires et équipes associés, rassemblant 1500 personnes au centre de Paris

    Contact

    Directrice :

    Laurence Eymard

    tel : +33 1 44 27 70 73

     

    Assistante :

    Françoise Larincq

    tel : +33 1 44 27 52 05

     

    UPMC

    4, place Jussieu

    75252 Paris cedex 05

    Tour 46 - couloir 4600

    4e étage

    BC 112

     

    contact @ ecceterra.fr