Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Ecce Terra
Observatoire des Sciences de l'Univers UPMC-INSU

Imagerie-SIG

Plateforme SISMIQUE-IMAGERIE-SIG 
Acquisition, traitement, Interprétation & archivage des données marines et terrestres 

Responsables : Sylvie LEROY & Jeffrey POORT

Labo hébergeur principal : Institut des sciences de la Terre de Paris (ISTeP)
Autres labos concernés : UMR 7619 Sisyphe, CNRS-INSU

Année de création/lancement :
L'ISTeP et ses prédécesseurs à Jussieu (GEMCO, Géotectonique, Tectonique) est  impliqué dans l'acquisition et le traitement des données de géophysiques marines et terrestres depuis les années 1970. L’acquisition d’instruments (sismomètres et GPS permanents) est plus récente (2007).

Descriptif : objectifs et modalités de fonctionnement :
La plateforme "SIS-Imagerie-SIG" est composée de quatre éléments principaux: 
1.    Instrumentation de sismologie et GPS permanents
2.    Instrumentation de géosciences marines
3.    Stations cluster/licences traitement des données (Sismique-OBS-bathymétrie-sondeur de sédiments)
4.    Stations/licences SIG 
L'ensemble de l'instrumentation (souvent complété par des outils d’acquisition associés aux navires) et les stations de traitement permettent l'acquisition et l'analyse des données acoustiques marines et terrestres d'un large spectre (sondeurs bathymétriques multifaisceaux, sondeur de sédiments haute résolution, sismique réflexion multitrace, OBS et stations sismologiques). Le SIG est mis en place pour l'archivage, l'intégration et la distribution de toutes ces données au sein du labo et vers nos partenaires.

Les projets scientifiques sont centrés autour 
-     du golfe d’Aden, de la région des Afars, sud Mer Rouge et du Brésil pour la compréhension de la formation des rifts et des marges continentales associés aux point-chauds.
-     de la méditerranée occidentale et notamment la région Alboran et des Caraïbes (notamment de la région d’Haïti) pour comprendre l’héritage que constituent les marges lors de leur reprise en compression (réactivation des structures, localisation..etc..)
-     des failles actives et des zones de Subduction (Haïti et Pérou-Equateur)
-     de l’exhumation du manteau et sa caractérisation géophysique (Dorsale Sud Ouest Indienne)

des chaines de montagnes et de leur imagerie (AlpArray…

 

Laurence Eymard - 27/07/15

Traductions :

    Ecce Terra en chiffres

    Domaines scientifiques :

    - Terre interne
    - Environnement
    - Ecologie
    - Climat
     
    16 laboratoires et équipes associés, rassemblant 1500 personnes au centre de Paris

    Contact

    Directrice :

    Laurence Eymard

    tel : +33 1 44 27 70 73

     

    Assistante :

    Françoise Larincq

    tel : +33 1 44 27 52 05

     

    UPMC

    4, place Jussieu

    75252 Paris cedex 05

    Tour 46 - couloir 4600

    4e étage

    BC 112

     

    contact @ ecceterra.fr