Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Ecce Terra
Observatoire des Sciences de l'Univers UPMC-INSU

LMDZ

Un modèle atmosphérique pour l'étude du climat et des environnements planétaires

  • LMDZ est un modèle global de de circulation atmosphérique développé au Laboratoire de Météorologie Dynamique, écrit en différences et volumes finis, avec une capacité de raffinement du maillage ou zoom (le Z de LMDZ).
  • Couplé ou non aux autres composantes du système climatique LMDZ est utilisé pour l'étude du climat terrestre et les projections du changement climatique.
  • LMDZ calcule également le transport d'un nombre quelconque de constituants (aérosols, composés chimiques, radio-éléments, isotopes stables de l'eau). Il est ainsi utilisé aussi bien pour des questions de couplage entre composition et dynamique atmosphérique que de surveillance de l'environnement.
  • Le modèle terrestre s'accompagne de versions planétaires, partageant le même coeur hydrodynamique, utilisées pour la préparation de l'exploration du système solaire et pour l'exploitation et l'interprétation des données recueillies.
  • Associé à des études théoriques ou à l'analyse d'observations, LMDZ est un outil de recherche sur les phénomènes atmosphériques et climatiques et leur modélisation.

Historique :

  • Le LMD développe depuis une trentaine d'années un modèle de climat en perpétuelle évolution dans son contenu physico-numérique et dans son écriture informatique.
  • LMDZ est né d'une réécriture du cœur dynamique dans les années 80. Après les premières versions planétaires (Mars et Titan), la version terrestre a été étoffée au fil du temps, puis couplée dans les années 90 avec des modèles d'océan, de surfaces continentales, de chimie et d'aérosols dans le cadre du pôle modélisation de l'IPSL.
  • Les programmes d'inter-comparaison de projections du changement climatiques, en amont des rapports du Giec, sont devenus un des rendez-vous majeurs pour le modèle.
  • Les dernières années, un effort important de rationalisation de l'utilisation de LMDZ a été mené pour offrir à une communauté large un outil de recherche souple et efficace.

Appartenance à des réseaux nationaux / internationaux

Composante atmosphérique du modèle couplé de l'IPSL
Résultats largement diffusés et analysés dans le cadre des projets CMIP
Utilisé dans d'autres laboratoires nationaux et internationaux

Responsable :

Frédéric Hourdin (hourdin@lmd.jussieu.fr)

Comité de pilotage:

J.-L. Dufresne, F. Forget, L. Fairhead, V. Fabart.

Personnels :

premier cercle de développeurs d'une poignée de chercheurs et de 4 ingénieurs. Communauté beaucoup plus large : contribution au développement, évaluation et analyse.

Organisation :

réunion hebdomadaire des développeurs, réunion annuelle d'un conseil scientifique externe, journées utilisateurs et formation sur base annuelle ou bi-annuelle, liste de diffusion électronique, journal à parution semestrielle (LMDZinfo).


Logiciel libre (licence Cecill)

Site web :

http://lmdz.lmd.jussieu.fr

 

28/07/15

Traductions :

    Ecce Terra en chiffres

    Domaines scientifiques :

    - Terre interne
    - Environnement
    - Ecologie
    - Climat
     
    16 laboratoires et équipes associés, rassemblant 1500 personnes au centre de Paris

    Contact

    Directrice :

    Laurence Eymard

    tel : +33 1 44 27 70 73

     

    Assistante :

    Françoise Larincq

    tel : +33 1 44 27 52 05

     

    UPMC

    4, place Jussieu

    75252 Paris cedex 05

    Tour 46 - couloir 4600

    4e étage

    BC 112

     

    contact @ ecceterra.fr